La conclusion d’un contrat d’investissement est régie par Décret du Président de la République du Bélarus n ° 10 d'août 06 du 2009 de l'année «Sur la création de conditions supplémentaires pour les investissements en République du Bélarus» (ci-après - le décret). Ces documents déterminent la procédure de conclusion, d'exécution, de résiliation du contrat d'investissement, ainsi qu'une liste d'avantages que les investisseurs étrangers peuvent utiliser.

Le décret a établi que la conclusion d'un accord d'investissement n'est possible que dans des secteurs de l'économie reconnus comme prioritaires. Vous pouvez savoir quels types d’activités sont reconnus prioritaires en lisant Par le décret du Conseil des ministres de la République du Bélarus no 372 de mai 12 sur 2016 de l'année.

Il convient de noter que la liste ci-dessus est très longue et comprend tous les principaux domaines d'activité économique susceptibles d'intéresser à la fois les investisseurs étrangers et biélorusses. Donc selon le ministère de l'Économie de la République du Bélarus, Le 1 d'avril, des projets d'investissement 2018 d'une valeur de 703 3 940 000 US dollars ont été mis en œuvre et des contrats d'investissement 000 d'une valeur de 378 19 490 000 US dollars sont en cours d'exécution.

Les sujets du contrat d'investissement.

Conclusion d'un accord d'investissement par la République du Bélarus.

La réponse à cette question dépend du montant des avantages accordés à un investisseur étranger. Si la convention d’investissement ne garantit que les avantages mentionnés dans le décret. Un grand nombre d'organismes gouvernementaux sont autorisés à conclure un accord d'investissement, notamment le bureau du président de la République du Bélarus, les comités exécutifs régionaux et le comité exécutif de la ville de Minsk.

Si la conclusion de l'accord d'investissement implique la fourniture d'avantages supplémentaires, la décision de conclure l'accord d'investissement est prise par le Conseil des ministres de la République de Biélorussie avec l'assentiment du président. Dans ce cas, l'investisseur étranger doit fournir un projet d'entreprise pour la justification financière des avantages reçus.

Conclusion d'un contrat d'investissement par l'investisseur.

Le concept d'investisseur se trouve dans la loi de la République du Bélarus «sur les investissements». Les investisseurs peuvent être:

  • résidents de la République du Bélarus - citoyens, citoyens étrangers résidant en permanence en République du Bélarus, ainsi qu'apatrides et personnes morales;
  • Investisseurs étrangers - étrangers et citoyens biélorusses résidant en permanence en dehors de la République du Bélarus, entités juridiques étrangères et internationales, y compris les organisations étrangères sans statut juridique.

Les entités juridiques et autres organisations sont représentées par des organismes autorisés à représenter des intérêts auprès de tiers dans leurs documents constitutifs. En outre, tout investisseur a le droit de déléguer le droit de représenter des intérêts en délivrant une procuration ou en concluant un contrat d’instruction. En règle générale, les procurations doivent être notariées et légalisées.

Pour représenter les intérêts d'un investisseur étranger, qui est une personne morale, il est possible de créer en Biélorussie Représentation d'une organisation commerciale étrangère.

Termes de l'accord d'investissement.

L'accord d'investissement doit être rédigé en russe ou en biélorusse, ainsi que dans une langue étrangère, en accord avec un investisseur étranger. L'accord d'investissement doit contenir les dispositions suivantes:

  • conditions d'investissement (objet, volume et conditions);
  • conditions (pour chaque étape, validité du contrat, projet d'investissement dans son ensemble);
  • droits et obligations des parties (plus en détail ci-dessous);
  • responsabilité des parties;
  • procédure de règlement des litiges;
  • déclaration de confidentialité.

Le contrat doit contenir les éléments suivants droits et obligations:

  • l'obligation de l'investisseur d'informer l'organe étatique de la réorganisation et du changement de propriété pendant au moins 2 mois;
  • obligation de l'investisseur de rembourser à l'Etat les avantages et les préférences perçus en cas de non-respect de l'accord d'investissement;
  • le droit de l'État de résilier unilatéralement le contrat d'investissement si l'investisseur ne remplit pas ses obligations.

Conclusion d'un contrat d'investissement: formalités.

Les contrats d’investissement conclus ainsi que les contrats complémentaires sont soumis à la législation en vigueur. Enregistrement au registre national des accords d'investissement conclus avec la République du Bélarus.

L'investisseur est tenu d'informer, dans un délai de cinq jours ouvrables, l'organisme contractant qui a conclu le contrat d'investissement, des circonstances suivantes:

  • conclusion d'un contrat de construction pour l'exécution de travaux sur des installations dont la construction est prévue par la convention d'investissement;
  • conclusion d'un contrat pour la conception et les travaux d'arpentage d'un objet dont la construction est prévue par le contrat;
  • création d'une organisation commerciale (si cette organisation commerciale n'a pas été créée au moment de la conclusion de l'accord d'investissement et n'y est pas mentionnée).

La conclusion d’un accord d’investissement implique l’adoption d’un examen juridique obligatoire conduit par le ministère de la Justice de la République du Bélarus dans le cas où un accord serait conclu par le Conseil des ministres. Dans d'autres cas, les services juridiques des organes de l'État représentant la République du Bélarus procèdent à cet examen.

Conclusion d'un contrat d'investissement et avantages (préférences).

Privilèges de construction.

Dans le domaine de la vente de terrains et de la construction, les investisseurs peuvent offrir les avantages suivants:

  • exemption de la procédure de vente aux enchères pour l'acquisition de droits sur des terrains et des objets immobiliers;
  • abattage non rémunéré d'espaces verts;
  • sélection indépendante des entrepreneurs et des fournisseurs pendant la construction, c'est-à-dire sans passer par les procédures concurrentielles obligatoires;
  • Travaux de construction simultanés en plusieurs étapes, s’ils sont prévus par un projet architectural approuvé.

Exemptions douanières.

La conclusion de l'accord d'investissement donne le droit à d'importantes exemptions douanières. Qui sont exprimés en exonération des droits de douane et de la TVA à l'importation en ce qui concerne les équipements technologiques et les composants nécessaires à la réalisation du projet d'investissement.

Pour l'application des privilèges douaniers, une conclusion spéciale est requise, émise par l'organisme public ayant conclu l'accord d'investissement, qui confirme l'objectif des marchandises importées. Il convient également de rappeler que les privilèges douaniers sont accordés sous réserve des normes des traités internationaux conclus par la République du Bélarus. Tout d’abord, nous pouvons parler de réglementation supranationale au sein de UEOA.

Les équipements importés au moyen d'avantages ne peuvent être ni aliénés ni utilisés de manière abusive pendant la durée de l'accord d'investissement, mais pas plus de cinq ans. En cas de violation de cette condition, les paiements de douane et la TVA sont payés de la manière habituelle.

Avantages fiscaux et autres avantages financiers.

L'investisseur est dispensé des paiements obligatoires suivants:

  • les frais pour la conclusion d'un bail de terrain fourni sans vente aux enchères;
  • taxe foncière et loyer pour les terrains domaniaux;
  • indemnisation des pertes de terres agricoles et forestières saisies à des fins d'investissement;
  • TVA et impôt sur le revenu provenant du transfert de participants fonciers et de biens immobiliers à l'investisseur;
  • TVA lors de la déduction de biens et services achetés pour la construction d'installations prévue par la convention d'investissement;
  • exemption de la taxe d'Etat pour attirer de la main-d'œuvre étrangère en République de Biélorussie.

Conclusion d'un contrat d'investissement: principales conclusions.

La conclusion d'un accord d'investissement offre de grandes opportunités aux investisseurs étrangers réalisant des projets d'investissement dans des domaines tels que la construction et la production immobilières. Cependant, la responsabilité de la mise en œuvre de tels accords est très grande. Par conséquent, l'investisseur doit évaluer sobrement ses capacités.

Il faut aussi rappeler que un accord d'investissement n'est pas le seul mécanisme de préférence. Donc, pour les fabricants sera intéressant conditions du parc industriel de Great Stone, zones économiques franches.

Les investisseurs désirant travailler dans le secteur informatique seront attirés par la possibilité d’acquisition par des entreprises investies statut de résident du parc high-tech. Y compris apparu en Biélorussie la possibilité de créer des échanges de crypto-monnaie и ICO. Attirer des investisseurs et des avantages pour les résidents des zones rurales et des petites villes.

Cependant, aucun des régimes préférentiels mentionnés ne confère d’importants avantages douaniers et fiscaux aux activités de construction. Par conséquent, si l’étude de faisabilité est suffisante, la conclusion d’un accord d’investissement offre les meilleures opportunités.

Il convient de rappeler que la plupart des problèmes posés par le processus d’activité d’investissement peuvent être résolus si l’investisseur s’arrange lui-même dans cette tâche et obtient les conseils nécessaires.

Coordonnées et services.

Notre cabinet d'avocats fournit les services suivants:

  • représentation des intérêts des investisseurs dans les relations avec les organes de l'État;
  • audit juridique (due diligence) des objets d'investissement;
  • soutien juridique aux projets d'investissement à toutes les étapes;
  • appui à la conclusion et à l'exécution d'accords d'investissement avec la République du Bélarus;
  • soutien à la privatisation des biens de l'Etat;
  • plein accompagnement de l'enregistrement d'un investisseur étranger en tant que résident de HTP.

Coordonnées: Skobei Andrey Nikolaevich, partenaire du cabinet d’avocats, vous pouvez le contacter par téléphone (+ 37529 1102388) ou par courrier électronique (info@legaltime.by).